RÔLE

Rôle du chargé de mission "Travaux - Environnement - Pollution"

Planning prévisionnel des travaux

Conventions avec les municipalités

Convention avec la municipalité de St Maurice-Colombier pour la mise à disposition d'un terrain au bord du Doubs

 

26 avril 2021: Entretien des plantations du Bié

Lundi 26 avril, une équipe de l'AAPPMA Jean-Luc et Joël se sont rendus sur les berges du Bié ou on avait mis en place des boutures d'arbustes à l'automne dernier, afin de couper l'herbe autour de chaque rameau. La plupart de ceux ci sont couverts de bourgeons, seuls quelques uns n'ont pas repris et seront remplacés.

 

23 avril 2021: Recrudescence de poissons morts à l'étang de Beutal

Plusieurs poissons morts ont été signalés sur les berges de l'étang de Beutal ces jours derniers. Une équipe de l'AAPPMA (Jean-Luc et Joël) s'est rendue sur place pour retirer ces poissons morts vendredi 23 avril.

3 belles carpes ainsi qu'une grosse truite arc-en-ciel ont été ramassées et évacuées.

A priori, aucun élément ne permet faire le lien de cette mortalité avec une maladie quelconque ou des  prédateurs. C'est pourquoi nous tenons à sensibiliser les pêcheurs sur le respect du poisson et  rappeler quelques règles de bonne conduite:

1) Que ceux qui pratiquent le NOKILL pensent à écraser l’ardillon de leur hameçon.
2) Sur un plan plus général, décrocher tout poisson avec beaucoup de soins comme spécifié sur notre site dans notre page "La remise à l’eau des poissons"

 

Septembre 2018: Travaux d'entretien des abords du Bié

 

Comme chaque année, à la même époque, la Société de Pêche de Colombier-Fontaine procède au nettoyage des berges du ruisseau de 1ère catégorie " le Bié" situées en dehors du village de Colombier-Fontaine.

Pour effectuer ce travail de longue haleine, la Commission Travaux / Environnement / Pollution présidée par Jean-Luc VAUTHERIN et la Sté PIERROT de Gémonval se sont donnés rendez-vous lundi après-midi 17 septembre 2018 à 13h00 sur les bords du ruisseau. Les travaux ont commencé rue des cités et se sont poursuivis jusqu'au "déversoir" limite avale praticable du ruisseau.

Avec l'aide de Jean-Luc VAUTHERIN, Joël BÉGUÉ et le conducteur d'engin de la Sté Pierrot "Antoine", les travaux de nettoyage des berges furent réalisés dans les meilleures conditions.

Le résultat de ces travaux sont une réussite complète redonnant ainsi aux pêcheurs, aux promeneurs et aux riverains de ce ruisseau la possibilité d’accéder et de se promener au bord du ruisseau pour observer la faune et la flore très développée dans ce cours d'eau.

N'oublions pas de citer la Mairie de Colombier-Fontaine à qui nous adressons un grand Merci, pour le subventionnement de ces travaux et sans qui nous ne pourrions plus, comme par le passé, réaliser de telles prouesses.

 

Il reste pourtant 2 tranchées qui donnent accès au ruisseau qui n'ont pas pu être nettoyées correctement à cause des barrières mise en place par l'agriculteur et où l'engin ne pas pu passer. Nous devrons donc prendre notre courage à 2 mains et nettoyer ses 2 emplacements avec les moyens du bord (Tronçonneuses, débroussailleuse et autres) comme nous avons l'habitude de le faire.

 

Photos des travaux d'entretien réalisés le 27 juin 2018

 

Compte rendu des travaux de réhabilitation des eaux du Bief réalisés par les commissions « Environnement / Développement Idées nouvelles ».

Membres du Comité présents lors des travaux : JL. VAUTHERIN, D. KUDELKA, J. BÉGUÉ, J .BARON, J. VALET, J. POULETTE.

Lundi 26 juin 2017, 6 membres de ces 2 commissions se sont donnés rendez-vous sur les bords du ruisseau « le Bié » à Colombier-Fontaine en amont de la passerelle qui enjambe le ruisseau située à proximité de la voie ferrée pour effectuer un travail hors du commun.

Cette opération, réalisée à titre d’essai, consiste à installer des « épis » déflecteurs pour concentrer et diversifier l’écoulement des eaux du ruisseau mais également imprimer une sinuosité au lit majeur à cet endroit. Ces épis confectionnés par D. Kudelka (commission environnement) ont été réalisés en acacia, dimensions : hauteur d’1m30, largeur d’1m10 reliés entre eux par du fil de fer formant ainsi une barrière solide qui devra résister aux efforts produits pas le fort courant en cas de montée des eaux.


D’après les normes, l’emprise des épis sur la section en travers du lit doit correspondre au 2/3 de la largeur du lit et le pas longitudinal entre chacun équivaut à 2 fois la largeur du ruisseau. La hauteur des épis devra dépasser de 20 cm la ligne d’eau en étiage.

Après avoir tenté de se rapprocher au plus près de la norme avec ce 1er essai, il sert désormais de base pour la construction et la mise en place d’un second jeu d’épis qui sera sans doute construit et mis en place directement sur les lieux du futur emplacement. La période d’étiage du ruisseau en cette saison étant favorable elle a permis au groupe de personnes de travailler sans trop de problème vu la faible hauteur d’eau.

Un contrôle périodique sera effectué par les membres du comité pour vérifier le bon fonctionnement de ces épis et contrôler que cette construction d’entrave pas l’écoulement normal du ruisseau et ne provoque pas de blocage des herbes et autres déchets charriés par les eaux du ruisseau en particulier en période de montée des eaux.

Un grand merci à toute l’équipe pour cette première qui démontre que l’AAPPMA de Colombier-Fontaine est forte de propositions pour améliorer la qualité du cours d’eau et par la même le bien-être de ses habitants.

À suivre……..

 

 

Haut de page

© AAPPMA Colombier Fontaine 2016
Alain BONGARDEN : Conception ; développement. Denis BONGARDEN et Jacques POULETTE : Graphisme ; rédaction     
Evxonline : l'hébergement web en toute simplicité