Pour la deuxième année consécutive, Laurent, adepte de la pêche au leurre et adhérent de notre AAPPMA nous fait partager sa visite du plus grand salon annuel de la pêche en France qui à eu lieu à Clermont-Ferrand du 18 au 20 janvier 2019. Aucun doute, vous serez très intéressé par ce documentaire si vous êtes vous même un adepte de la pêche au leurre, mais même si ce n'est pas le cas, les renseignements techniques apportés dans ce document vous permettront de comprendre l'étendue et les techniques du matériel et pourquoi pas, d'essayer.

Un grand merci à Laurent, toujours aussi passionné.

Préambule:

Pour la deuxième année je vais tacher de vous faire un petit feedback  de ma visite au Salon de la Pêche de Clermont-Ferrand, orienté nouveaux leurres pas toujours présents dans les catalogues 2019 des fabricants. Je n’ai pas la prétention d’avoir tout vu, et mon point de vue est sans doute biaisé par l’intérêt que je porte à certaines techniques plutôt qu’à d’autres.

 

En consultant le site du salon pour préparer un peu ma visite, j’avais été surpris par l’absence de certains ténors. Effectivement sur place, manqué à l’appel par exemple des marques célèbres comme WESTIN/CWC/SMITH/FOX etc,…. Était ce dû à un manque d’innovations 2019. Dommage, car se sont des marques que j’apprécie beaucoup pour la qualité de leur matériel….

Pour les 30 ans du salon, je m’attendais à un peu d’« euphorie » de la part des organisateurs.. mais rien de vraiment particulier.

N’allez pas croire malgré tout que le salon était dénué d’intérêt.

Voyons par marque les nouveaux leurres qui m’ont tapé dans l’œil et qui viendront certainement compléter ma sélection.

 

 

Commençons par celui m’a le plus convaincu et qui devrait rapidement prendre quelques carnassiers dans nos rivières: le MUG DIGGER

Cette création est le travail de la Société FIIISH, déjà célèbre pour le BLACK MINNOW. Ils reviennent fort cette année avec un petit leurre souple qui réagit à la moindre traction, vendu en kit de 3 avec des TP sabot 5, 10 et 15 g.

 

 Je vous invite à allez voir le teaser sur le compte FACEBOOK Fiiish ICI

 

 Particularités:

- Outre sa grande souplesse, il est muni d’un « paddle inversé » qui lui permet de descendre la couche en étant toujours attractif

- De plus, un nouveau concept intéressant concernant la sortie de la pointe de l’hameçon sur le dos du leurre. Un large dégagement de celle-ci permet d’éviter les déchirements du leurre lors d’une capture.

- leurre bien équilibré car malgré sa forme allongée, à l’arrêt  il reste parfaitement à l’horizontale dans la couche d’eau.

 

 

 

 

 

Ensuite  Mads Grosell  est venue présenter en avant première de superbes leurres de la société SAVAGE GEAR, marque axée pêche du brochet:

a)      Une nouvelle imitation de truite (type 4D trout). Pour ceux qui connaissent déjà la marque, SAVE nous  créé déjà des leurre imitant parfaitement les poissons réels. Aussi bien au niveau de la matière que du coloris , mais avec en plus cette année un nouveau paddle plutôt massif.

Celui-ci permet au leurre d’avoir une nage bluffante à très faible vitesse. Pour l’avoir vu évoluer dans le bassin de démo, franchement on croirait une vraie truite…bravo…

Destinée à la pêche BIG BAIT elle sera dispo en 20 et 25 cm (il me semble) et disponible pour le 1er Mai…comme par hasard.

 

 

Petite vidéo pour illustrer

 

 

 

 

b)     

 

 

 

 

Présentation d’un gros Spinnerbait muni d’un trailer en poil de Yack, lui permettant d’avoir un gros volume dans l’eau. Il est fournit avec deux jeux de palettes (Colorado et feuille de saule) facilement interchangeables permettant de pêcher plus ou moins creux et de modifier les vibrations. Mads a bien voulu poser pour moi...sympa.

 

 

 

 

 

 

c)   

 

Nouvelle taille du Shine glider (> 20 cm).  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation du plus gros softbait du marché ! Un Pike (+ truite) articulé de 48 cm pour un poids proche de 800g !! Prévoyez un manche de pioche en guise de canne... pour le lancer le monstre….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la présentation de ce leurre, Mads nous avait préparé un montage Alabama simulant un brochet chassant un banc de perche… montage dépassant allègrement le kilo….

Une fois de plus le résultat est bluffant de vérité.

 

Voir la vidéo de démonstration

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un leurre de surface imitant une couleuvre

Et la vidéo ICI pour se rendre compte

 

 

 

 

 

 

Du coté de Rapala, il y a aussi du nouveau:

 

 

 

 

 

 

Depuis l’an passé Rapala, c’est un peu plus orienté vers le big bait. Cette année ils nous présentent le X-Rap OTUS :

Il s’agit d’une déclinaison du PETO (version Shad sorti en 2018) en Grub : un leurre hybride (tête dure + queue souple). Les deux types de queue, shad et grub sont compatibles de la tête.

Le X rap OTUS est complémentaire du PETO, puisqu’il permet de pêcher vraiment lentement avec un fort rolling et de fortes vibrations typiques d’un grub.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite nouveau leurre dur (jerkbait), le Ripstop minnow 9 et 12 cm.

Celui-ci a la particularité d’avoir un genre de bavette à l’arrière permettant d’obtenir des STOP nets à chaque arrêt de manivelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais également un leurre à animer sous la pellicule d’eau dans les zones shallows.

Le Xrap Twitchin’n minnow.

 

 

 

 

 

 

 

Rapala compte aussi la marque STORM dans son giron. Storm qui nous sort cette année un shad big bait d’un concept original. Son nom: le Tbone.

Tout est dit dans son nom. Si on le regarde en coupe, il offre un profil en T, avec très peu de gomme sur les flancs du leurre. Ce qui permet d’avoir un leurre avec une allure volumineuse mais qui est en fait très ‘light’ (18cm pour 42 Grammes).

Extrêmement souple, il a un gros rolling à très faible vitesse.

 

 

Chez Ultimate Fishing :

Nouvelles taille de leurres :

  • le crankbait Bswitcher nous arrive en taille 3.0
  • le Bakuree shad KB en 110
  • et en avant première le Vatalion en taille 190 (pour l’instant en proto mais qui ne devrait pas tarder)

 

Nouveau concept intéressant de Patrick Sebile (qui a rejoint le team Ultimate Fishing récemment) baptisé Spooltech. Le principe est  astucieux. A la base, il s’agit d’un leurre hybride (corps dur et queue souple). Le leurre est pré-armé et équipé d’un avançon d’acier.

But : on se raccorde au leurre avec du fil fin pour la discrétion (si l’on cherche le sandre par exemple). Habituellement dans ce cas de figure, au premier brochet qui attaque, il y a de fortes chances que celui ci coupe notre bas de ligne.

Avec ce leurre, le brochet prendrait l’hameçon et déroulerait plusieurs centimètres d’acier (enroulé et caché dans la partie dure du leurre) évitant la coupure. Ensuite, il suffit de ré-embobiner le câble à l’intérieur du leurre grâce à la molette.

 

 

Du coté de chez Sakura :

  • un swimbait articulé : Le Roll Kicker 180S se distingue des hard swimbaits classiques par sa nage en rolling hyper marquée du à sa queue en paddle (inédit pour ce type de leurre). Notez l’œillet libre ventral qui permet d’y clipper un lest pour pêcher plus creux.

 

 

 

 

 

Le Jackax, nouveauté 2018 et vendu cette année pré-armé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et chez BIWAA, un jerkbait Glider

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du coté de chez Illex/gunki:

 

 

 

Le Scunner 135S, poisson articulé dispo en Avril

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Gamera twitch : déclinaison du Gamera pour les pêches très rapides.

 

 

 

 

 

Le Tricoroll Ryoshin :  leurre à truite super coulant (9g) Ses caractéristiques mécaniques le rendent opérant dès la descente (fort effet de rolling). L’hameçon ventral est fixé par un émerillon rolling pour réduire les décrochés. Destiné pour pêcher les hauts fonds.

 

 

A noter aussi, cette année Gunki et Illex se lancent dans le concept UV avec une déclinaison de leur gamme avec « UV Secret ».

 

 

Ainsi s’achève mon tour d’horizon du CNPL 2019.J’ai certainement oublié certaines nouveautés. Mais pour ceux qui sont déjà allés au salon le savent; la journée passe très vite et il n’est clairement pas possible d’assister à toutes les animations et présentations de chaque marque.

Vous avez déjà de quoi faire chauffer la carte bancaire et tester pour cette année et attendant le CNPL 2020.

 

Haut de page

 

© AAPPMA Colombier Fontaine 2016
Alain BONGARDEN : Conception ; développement. Denis BONGARDEN et Jacques POULETTE : Graphisme ; rédaction     
Evxonline : l'hébergement web en toute simplicité