Réciprocité inter-fédérale

Les origines de la réciprocité pour la pêche

Avant 2005, le pêcheur devait cumuler plusieurs vignettes issues de différents départements dont dépendaient les associations de pêche (A.A.P.P.M.A). Cela est devenu un casse-tête pour le pêcheur qui se retrouvait avec plusieurs vignettes apposées sur sa carte de pêche, ce qui la rendait rapidement illisible et peu pratique.

C’est dans ce contexte que la plupart des associations (A.A.P.P.M.A) et des fédérations de pêche de France, qui les regroupent, ont décidé d’harmoniser et de faciliter l’accès à des domaines de pêche plus étendus. Pour cela, le territoire français a été découpé en 3 zones du nord au sud : E.H.G.O, U.R.N.E et C.H.I depuis une dizaine d’années.

La réciprocité pour la pêche, comment ça marche ?

Le découpage en trois zones a permis d’harmoniser la gestion des droits d’accès à la pêche. Le but de cette disposition est de faciliter la pratique de la pêche en simplifiant les formalités d’adhésion et en offrant un territoire de pêche plus vaste.

La réciprocité peut donc se définir comme la mise en commun de certains territoires, organisée avec des règles communes, afin de favoriser la mobilité des pêcheurs entre départements.
Autrement dit, la réciprocité constitue un ensemble d’accords, entre les A.A.P.P.M.A et les fédérations de pêche locales, qui permet un accès plus large aux domaines de pêche public pour tous les pratiquants.

En prenant une carte de pêche "Personne majeure inter-fédérale" à l'AAPPMA de Colombier fontaine, vous pouvez pêcher sur tous les parcours des associations réciprocitaires des 91 département adhérents du Club Halieutique Interdépartemental (CHI), de l'Entente Halieutique du Grand Ouest (EHGO) et  de l'Union Réciprocitaire du Nord Est (URNE)

Les cartes de pêche "Découverte moins de 12 ans", "Personne mineure" et "Découverte Femme" bénéficient gratuitement de la réciprocité inter-groupement.

Les cartes de pêche "Découverte moins de 12 ans" et "Découverte femme" bénéficient gratuitement du droit de pêche dans les eaux non réciprocitaires du Doubs depuis 2018.

 

Réciprocité départementale

Les AAPPMA en réciprocité dans le Doubs: Arc-et-Senans, Audincourt, Avilley, Baume-les-Dames, Besançon Amicale, Besançon Concorde, Byans-sur-Doubs, Clerval, Colombier-Fontaine, Cussey-sur-l'Oignon, Deluz-Laissey, Emagny, Fesches-le-Chatel, Frasnes, Hyevre-Paroisse, Jallerange, L'Isle-sur-le-Doubs, Moncey, Montbéliard, Nommay - Dambenois, Rigney, Roche-lez-Beaupré, Rougemont, Sancey-le-Long, Saint-Vit, Sauvagney, Vieux-Charmont, Voujeaucourt.

Les AAPPMA du Doubs ICI

Les présidents des AAPPMA du Doubs ICI

Attention, le Doubs est en réciprocité jusqu'à l'embranchement du confluent du gland et du Doubs à Sous-Roche.

Pêche à 1 ligne dans le département du Doubs

Une grande discussion s’est engagée sur la pêche à 1 ligne dans le Doubs et dans le Canal pour les pêcheurs venant de tous horizons (y compris de sociétés non réciprocitaires).Le principe veut que ces pêcheurs puissent pêcher dans toutes les rivières et canaux du « DOMAINE PUBLIC » à 1 ligne à condition d’avoir acquitté le timbre CPMA.

Cette question n’étant pas totalement claire pour certains, elle était inscrite au questionnaire de la dernière Assemblée Générale de la Fédération du Doubs qui a eu lieu le 6 Avril 2014 à Vieux-Charmont, et une réponse très claire a été apportée à tous les pêcheurs.

 Réponse : La confusion vient du fait que pour le pêcheur lambda, on considère comme domaine public les cours d’eau navigables... ce qui n’est que partiellement vrai en réalité !

 Pour remettre les choses au clair, voici la liste des portions publiques, au sens strict, du département :

- Le Doubs (navigué ou non, donc en intégralité !) à partir du pont de la D438 de Voujeaucourt jusqu’au Jura,

- Le Canal du Rhône au Rhin,

- La Canal de Haute-Saône,

 - La Loue en aval du ruisseau de la Croix Blanche (rive gauche) et du pont de la D17E (rive droite) à Arc-et-Senans.

- Le lac Saint Point, hors zone littorale

 

Les étangs de Brognard en réciprocité

Haut de page

© AAPPMA Colombier Fontaine 2016
Alain BONGARDEN : Conception ; développement. Denis BONGARDEN et Jacques POULETTE : Graphisme ; rédaction     
Evxonline : l'hébergement web en toute simplicité